AUTO ECOLE du Littoral

Label Qualité


AUTO ECOLE du Littoral

Label Qualité


LABEL ÉCOLE CONDUITE QUALITÉ

Evaluation :

L’auto-école du littoral effectue une évaluation initiale de l’élève afin de déterminer le nombre d’heures de conduite nécessaires pour la présentation à l’examen du permis de conduire Ce nombre ne peut être inférieur à 20h.

C1 – procédé de positionnement

Positionnement et engagements

L’Auto-école du littoral a été créée en 2011 au sein de la ville de Rochefort sur mer, avec pour vocation d’accompagner les futurs automobilistes dans leur projet d’obtenir le permis B.

Nous proposons la formation au permis B à la fois traditionnelle ainsi que la conduite accompagnée (à partir de 15 ans) ou supervisée (après 18 ans), en véhicule à boite manuelle ou automatique.

Nous effectuons également les formations sur véhicules électriques.

Pour chaque candidats, nous conseillons fortement les conduites accompagnées (AAC) ou supervisées (CS) en fonction de l’age.

Pour les personnes en situations de handicap, l’auto-école a mis en place une procédure pour répondre au mieux aux attentes de cette clientèle en fonction de chaque personne.

Suivant le cas, l’auto-école utilisera un véhicule adapté ou redirigera le candidat vers une structure adéquate de la région.

Pour répondre au mieux aux demandes des personnes handicapées, les formateurs ont à leur disposition une fiche d’accueil et d’information spécifiques.

Nos prestations sont adaptées au regard des capacités de nos clients et élèves, de leurs objectifs et de leurs exigences.

Nous nous engageons à proposer les meilleures solutions pour le financement des formations, notamment le permis à 1 € par jour.

Toutes nos formations commencent par une évaluation initiale à bord du véhicule auto-école afin de déterminer la nombre de leçons de conduite nécessaires selon une procédure établie.

Tout au long de la formation, les connaissances et les compétences des élèves sont évalueéset formalisée dans leur fiche de suivi (dématérialisée, application RAPIDO).

Tout candidat au permis de conduite est soumis à un ou plusieurs examens blancs.

Toutes les informations son disponibles sur le site internet de l’auto-école ou sur place.

L’écoute des élèves et l’amélioration continue de la satisfaction des clients sont la priorité de l’auto-école.

Voir :

– Fiche accueil personne en situation de handicap,

– Procédure d’évaluation initiale,

– Grilles d’évaluation intermédiaire.

C2 – enjeux de la formation

Enjeux de la formation

En dehors de la liberté d’aller où bon vous semble en appréciant le plaisir de conduire, l’utilisation d’un véhicule s’avère indispensable dans bien des cas pour répondre à des obligations de vie : se rendre sur les lieux des études, du travail, etc.

Les routes empruntées le sont également par d’autres, et rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Malheureusement, les conducteurs débutants constituent une part importante des tués et des blessés sur les routes.

Les accidents de la route ne sont pas le fruit du hasard ou de la fatalité. Pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de mourir ou d’être blessé, un  programme de formation à la conduite est mis en place.

L’objectif global de ce programme est d’amener tous les automobilistes débutants à la maitrise de compétences en termes de savoir-être, de savoirs, de savoir-faire et de savoir-devenir.

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante pour lequel votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière, saura vous guider 

Dans le cadre des enjeux de la formation, l’auto-école du Littoral développe les quatre grands axes suivants :

  • Apprendre à maîtriser un véhicule dans un trafic dense.

  • Apprendre à maîtriser son véhicule dans un trafic normal.

  • Apprendre à partager la route avec les autres usagers.

  • Pratiquer une conduite sûre, autonome et économe

Ces enjeux du REMC (référentiel pour l’éducation à la mobilité du citoyen) sont affichés dans les locaux de l’auto-école.

Apprendre à maîtriser un véhicule dans un trafic dense

  • Découvrir les principaux composants ainsi que les commandes du véhicule, afin de réaliser les vérifications intérieures et extérieures.

  • Apprendre à entrer et à s’installer devant le volant. Apprendre également à sortir du véhicule.

  • Apprendre à tenir, à tourner le volant correctement ainsi qu’à maintenir sa trajectoire.

  • Savoir démarrer et s’arrêter sans représenter de risques pour les autres usagers de la route.

  • Doser convenablement l’accélération et le freinage à des allures différentes.

  • Utiliser correctement la boîte de vitesses.

  • Guider le véhicule en avant en ligne droite et en courbe en modifiant son allure et sa trajectoire.

  • Récolter des informations autour de soi et avertir les autres usagers.

  • Réaliser une manœuvre de marche arrière ainsi qu’un demi-tour.

Apprendre à maîtriser son véhicule dans un trafic normal

  • Comprendre et identifier la signalisation routière ainsi que les indices utiles à la conduite et savoir en tenir compte.

  • Positionner idéalement le véhicule sur la voie et choisir la bonne file de circulation

  • Adapter son allure en fonction des situations.

  • Détecter, reconnaître et franchir les intersections en adoptant le bon régime de priorité.

  • Tourner vers la droite ou la gauche en agglomération.

  • Traverser des ronds-points et des carrefours à sens giratoire.

  • Apprendre à s’arrêter et à se garer.

Apprendre à partager la route avec les autres usagers

  • Evaluer et tenir les distances de sécurité.

  • Réaliser des croisements et des dépassements. Être soi-même dépassé.

  • Conduire dans des virages et dans des déclivités.

  • Apprendre les spécificités des autres usagers et savoir se comporter respectueusement à leur égard.

  • Apprendre à s’insérer, à circuler dans une voie rapide, ainsi qu’à en sortir.

  • Suivre file de véhicules et conduire dans une circulation dense.

  • Conduire en situation d’adhérence et de visibilité réduite.

Pratiquer une conduite sûre, autonome et économe

  • Suivre un itinéraire donné de façon autonome.

  • Préparer un voyage longue distance en autonomie et le réaliser.

  • Apprendre les principaux risques au volant et les recommandations à appliquer pour les éviter.

  • Savoir quoi faire en cas d’accident : protéger et secourir les victimes, alerter les secours.

  • Connaître les différentes aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…).

  • Savoir entretenir son véhicule, le dépanner ou encore savoir identifier les situations d’urgence.

  • Pratiquer l’éco-conduite.

C3 – recueil des réclamations et avis

Recueil des avis et des réclamations

L’auto-école du Littoral a mis mis en place une procédure pour reccueillir vos avis et vos réclamations .

Les avis sont émis, recueillis et accessibles via l’application GoogleEvaluation sur ce site.

Les réclamations peuvent également être déposées sur un cahier au local de l’auto-école.

Chaque avis ou réclamation est traité sous 72 heures, une réponse est apportée à tout problème rencontré.

La satisfaction des élèves et des financeurs est également mesurée par un formulaire proposé au moment de la délivrance du permis.


Procédure d’évaluation initiale pour le permis B

L’évaluation de départ est obligatoire pour permettre à l’enseignant de conduite de définir le nombre d’heures nécessaires de conduite au candidat pour qu’il puisse obtenir son permis de conduire.

Le coût de l’évaluation est donné dans le barème des tarifs de l’auto-école.

Nota :

Le nombre d’heures de théorie nécessaire n’est pas estimé car ces cours sont facturés au forfait et le besoin de l’élève n’a pas d’incidence sur le coût total de la formation. La formation théorique dure jusqu’à la réussite à l’examen du code de route.

1. L’évaluation pratique

La première évaluation pratique est un indispensable dans l’apprentissage de la conduite. En effet, l’enseignant de la conduite va pouvoir ainsi déterminer le nombre d’heures nécessaires à l’élève pour qu’il puisse acquérir toutes les compétences et de se présenter à l’examen du permis.

Ce que dit la loi :

L’évaluation est obligatoire pour tous les nouveaux apprenants de l’auto-école.

(arrêté du 5 mars 1991, étendue par le décret du 26 décembre 2000 qui impose au contrat de formation de contenir : « l’évaluation de niveau du candidat à l’entrée en formation, notamment le nombre prévisionnel d’heures de formation ».)

Le nombre d’heures minimum que l’élève doit suivre est de 20 heures avant de se présenter à l’examen pratique.

2. Objectifs de l’évaluation

Cette évaluation initiale se déroule avant même la signature du contrat, au tout début de la formation et dure une heure.

Son but est d’évaluer le niveau initial de l’élève dans le domaine de la conduite.

Cette estimation est réalisée à titre indicatif pour proposer un contrat de base et définir le coût global de la formation. En fonction des dispositions du candidat et de la qualité des compétences acquises, le nombre d’heure peut varier.

3. Déroulement de l’évaluation

Avec l’auto-école du Littoral, une évaluation spécifique est réalisée en plus pour déterminer les aptitudes cognitives adaptées à la conduite (logiciel Profiler de Planetpermis)

Les aptitudes pratiques sont déterminées dans le véhicule par des questions et l’observation du moniteur, tout en commençant les premiers enseignements de base de la conduite :

  • expérience de la conduite, (autres permis),

  • connaissance de l’automobile, de son principe, des différentes commandes,

  • capacité d’apprentissage,

  • habileté, aisance au volant, au maniement,

  • installation et comportement à bord,

  • aptitude à écouter et suivre les conseils et la formation, mémoire,

  • perception (trajectoire, observation),

  • émotivité.

Pendant cette heure d’évaluation, l’enseignant :

  • donne les premières connaissances indispensables.

  • répond à toutes les questions.

  • explique le déroulement global de l’apprentissage de la conduite.

Les critères évalués sont définis sur un formulaire type.

Par comparaison des résultats obtenus avec le GFA (Guide de Formations des Automobilistes), et aussi par son expérience, l’enseignant estime le nombre d’heures qui lui semblent nécessaires avant que le candidat puisse se présenter à l’examen du permis de conduire.

A l’issue de cette heure d’évaluation, l’enseignant fournit à l’élève, ou son représentant légal pour les mineurs, un contrat/devis comprenant le résultat de l’estimation en nombre d’heures de conduite et le coût engendré.

Quand le contrat est accepté, le formulaire d’estimation est conservé avec le dossier du nouvel élève.

Enjeux de la formation

En dehors de la liberté d’aller où bon vous semble en appréciant le plaisir de conduire, l’utilisation d’un véhicule s’avère indispensable dans bien des cas pour répondre à des obligations de vie : se rendre sur les lieux des études, du travail, etc.

Les routes empruntées le sont également par d’autres, et rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Malheureusement, les conducteurs débutants constituent une part importante des tués et des blessés sur les routes.

Les accidents de la route ne sont pas le fruit du hasard ou de la fatalité. Pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de mourir ou d’être blessé, un  programme de formation à la conduite est mis en place.

L’objectif global de ce programme est d’amener tous les automobilistes débutants à la maitrise de compétences en termes de savoir-être, de savoirs, de savoir-faire et de savoir-devenir.

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante pour lequel votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière, saura vous guider.

Dans le cadre des enjeux de la formation, l’auto-école du Littoral développe les quatre grands axes suivants :

  • Apprendre à maîtriser un véhicule dans un trafic dense.

  • Apprendre à maîtriser son véhicule dans un trafic normal.

  • Apprendre à partager la route avec les autres usagers.

  • Pratiquer une conduite sûre, autonome et économe.

Ces enjeux du REMC (référentiel pour l’éducation à la mobilité du citoyen) sont affichés dans les locaux de l’auto-école.

Apprendre à maîtriser un véhicule dans un trafic dense

  • Découvrir les principaux composants ainsi que les commandes du véhicule, afin de réaliser les vérifications intérieures et extérieures.

  • Apprendre à entrer et à s’installer devant le volant. Apprendre également à sortir du véhicule.

  • Apprendre à tenir, à tourner le volant correctement ainsi qu’à maintenir sa trajectoire.

  • Savoir démarrer et s’arrêter sans représenter de risques pour les autres usagers de la route.

  • Doser convenablement l’accélération et le freinage à des allures différentes.

  • Utiliser correctement la boîte de vitesses.

  • Guider le véhicule en avant en ligne droite et en courbe en modifiant son allure et sa trajectoire.

  • Récolter des informations autour de soi et avertir les autres usagers.

  • Réaliser une manœuvre de marche arrière ainsi qu’un demi-tour.

Apprendre à maîtriser son véhicule dans un trafic normal

  • Comprendre et identifier la signalisation routière ainsi que les indices utiles à la conduite et savoir en tenir compte.

  • Positionner idéalement le véhicule sur la voie et choisir la bonne file de circulation

  • Adapter son allure en fonction des situations.

  • Détecter, reconnaître et franchir les intersections en adoptant le bon régime de priorité.

  • Tourner vers la droite ou la gauche en agglomération.

  • Traverser des ronds-points et des carrefours à sens giratoire.

  • Apprendre à s’arrêter et à se garer.

Apprendre à partager la route avec les autres usagers

  • Evaluer et tenir les distances de sécurité.

  • Réaliser des croisements et des dépassements. Être soi-même dépassé.

  • Conduire dans des virages et dans des déclivités.

  • Apprendre les spécificités des autres usagers et savoir se comporter respectueusement à leur égard.

  • Apprendre à s’insérer, à circuler dans une voie rapide, ainsi qu’à en sortir.

  • Suivre file de véhicules et conduire dans une circulation dense.

  • Conduire en situation d’adhérence et de visibilité réduite.

Pratiquer une conduite sûre, autonome et économe

  • Suivre un itinéraire donné de façon autonome.

  • Préparer un voyage longue distance en autonomie et le réaliser.

  • Apprendre les principaux risques au volant et les recommandations à appliquer pour les éviter.

  • Savoir quoi faire en cas d’accident : protéger et secourir les victimes, alerter les secours.

  • Connaître les différentes aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…).

  • Savoir entretenir son véhicule, le dépanner ou encore savoir identifier les situations d’urgence.

  • Pratiquer l’éco-conduite.

Règlement Intérieur de l’Auto-école

L’auto-école du Littoral applique les règles d’enseignement selon les lois en vigueur, notamment l’arrêté ministériel relatif au Référentiel pour l’Education à une Motricité Citoyenne (REMC) en vigueur depuis le 01/07/2014.

Ce règlement a pour objet de définir les règles relatives à l’hygiène, à la sécurité ainsi qu’à la discipline nécessaire au bon fonctionnement de l’auto-école. Il est applicable par l’ensemble des élèves.

Les règles d’hygiène et de sécurité.

Les élèves sont tenus de ne pas fumer à l’intérieur de l’établissement, ni dans les véhicules.

Il est interdit de consommer ou d’avoir consommé toute boisson ou produit pouvant nuire à la conduite d’un véhicule ou au bon déroulement des séances de code (alcool, drogue, médicaments…).

Les consignes de sécurité.

L’élève doit respecter les consignes données par l’encadrement en cas d’incendie ou d’accident.

L’accès aux locaux.

Il est autorisé uniquement par l’encadrement (salle de cours et véhicule)

Tout élève n’ayant pas constitué le dossier d’inscription et réglé le 1er versement n’aura pas accès à la salle de code.

L’organisation des cours théoriques et pratiques.

Il est demandé aux élèves de penser à lire les informations mises à leur disposition sur la porte de l’établissement et le tableau d’affichage (annulation des séances, fermeture du bureau, etc.).

Toute leçon non décommandée 48h à l’avance, jours ouvrables, sera considérée comme due sauf cas de force majeure justifiée. Toute leçon doit être décommandée par téléphone, mail ou à l’auto-école du Littoral.

La tenue vestimentaire exigée pour les cours pratiques et théoriques.

Il est demandé aux élèves d’avoir une hygiène, une tenue vestimentaire et un comportement correct et adaptés à l’apprentissage de la conduite (pas de chaussures ouvertes ou à forts talons, pas de casquette, de chapeau ou autre accessoire pouvant gêner la conduite, pas d’écouteurs ou de casques audio pendant le code, sauf ceux fournis par l’auto-école, etc.).

L’utilisation du matériel pédagogique.

Il est demandé aux élèves de respecter le matériel mis à disposition (ne pas mettre les pieds sur les chaises, ne pas se balancer dessus, prendre soin des bornes, ne pas écrire sur les murs, chaises, utiliser les poubelles, etc.).

Il est interdit d’utiliser le matériel vidéo sans y avoir été autorisé.

L’assiduité des stagiaires.

En cas d’absences répétitives et/ou injustifiées, à l’auto-école du Littoral se réserve le droit d’annuler le planning de leçons de conduite en cours de l’élève.

Le comportement des stagiaires.

Tous les élèves inscrits dans à l’auto-école du Littoral se doivent de respecter les conditions de fonctionnement de l’auto-école sans restriction, à savoir :

  • Respecter le personnel de à l’auto-école du Littoral, les autres élèves, les libertés de chacun ainsi que les règles de courtoisie.

  • Respecter les locaux et leur abords (laisser le lieu propre, nettoyer les tables après les pauses café/repas lors des stages code, ne pas jeter les mégots par terre à l’extérieur du local, etc.).

  • Respecter les horaires de code afin de ne pas perturber le bon déroulement de la leçon en cours. En cas de retard supérieur à 5 minutes, et afin de ne pas perturber le bon déroulement de la séance, il sera possible de ne pas autoriser l’accès à la salle de code.

  • Respecter les horaires des leçons de conduite. En cas de retard supérieur à 15 min et si à l’auto-école du Littoral n’a pas été prévenue, l’auto-école du Littoral se réserve le droit d’annuler la leçon. Celle-ci sera considérée comme due.

  • Il est demandé aux élèves de ne pas perturber les cours.

Les sanctions disciplinaires.

Tout manquement de l’élève à l’une des dispositions du présent règlement intérieur pourra, en fonction de sa nature et de sa gravité, faire l’objet d’une exclusion définitive de l’établissement.

Le responsable de l’établissement peut décider d’exclure un élève à tout moment du cursus de formation pour un des motifs suivants :

  • Non paiement

  • Attitude empêchant la réalisation du travail de formation

  • Évaluation par le responsable pédagogique de l’inaptitude de l’élève pour la formation concernée.

Conditions de passage aux examens

Les comptes clients doivent être soldés 3 jours au moins avant l’examen pratique ou la fin de formation initiale AAC.

En cas de non respect, à l’auto-école du Littoral se verra dans l’obligation d’annuler le passage de l’examen ou la fin de formation et de le reporter après solde des comptes.

L’auto-école du Littoral ne serait être tenu pour responsable du retard du candidat dans la remise des documents nécessaires à la constitution de son dossier (cerfa 02 ou 06).

Dès que le dossier est complet à l’auto-école du Littoral s’engage à le déposer à la préfecture dans les meilleurs délais.

Si le candidat choisit de ne pas se présenter à l’examen théorique ou pratique, il doit en avertir à l’auto-école du Littoral au moins 7 jours ouvrables avant sa date d’examen. A défaut, il perdra les frais relatifs à cette prestation, sauf cas de force majeure dument justifiée.

Tout candidat désirant se présenter à un examen théorique ou pratique, malgré le refus de à l’auto-école du Littoral pour un niveau estimé trop faible, se verra présenter à l’épreuve en question après signature d’une décharge et solde de tout compte.

La présentation aux examens théoriques est conditionnée par les places disponibles sur les plateformes de réservation des organismes privés.

La présentation aux examens pratiques est conditionnée par les places attribuées à à l’auto-école du Littoral par la Préfecture ainsi que par les places encore disponibles

Une date d’examen pour les épreuves pratique est attribuée à chaque élève après la validation des quatre compétences de formation du R.E.M.C. pour l’épreuve pratique.

En cas de non-respect du calendrier de formation, à l’auto-école du Littoral garde la possibilité de retarder la présentation de l’élève à l’examen.

Parcours de la formation au permis B

La formation au permis B comprend des dispositions pour son déroulement qui sont définis par des lois, des décrets et des arrêtés.

Le parcours de formation suivi par les élèves de l’auto-école du Littoral comprend 6 phases issues de ces aspects règlementaires et légaux.

Les cours théoriques et les cours pratiques sont dispensés par des personnes titulaires de l’autorisation d’enseigner validée et correspondant à la catégorie de permis préparée.

L’auto-école du Littoral s’engage à mettre en œuvre tous ses moyens pour que l’élève atteigne le niveau de compétence requis.

Le parcours de formation se déroule en 6 phases :

1 Evaluation initiale

2. Cours théoriques

3. Cours pratiques

4. Suivi pédagogique

5. Examen du permis de conduire

6. Rendez-vous post permis


1. L’évaluation initiale

L’auto-école du Littoral effectue une évaluation initiale de l’élève afin de déterminer le nombre d’heures de conduite nécessaires pour la présentation à l’examen du permis de conduire. Ce nombre ne peut être inférieur à 20 heures.

La préparation à l’épreuve théorique générale de l’examen du permis de conduire qui doit être assurée pendant cette période n’est pas incluse dans ces 20 heures.

L’auto-école du Littoral met en œuvre une procédure détaillée disponible dans ses locaux pour tout futur élève.

Le nombre d’heure estimé est proposé dans le contrat de formation qui établit le coût de la formation.

Suite à cette évaluation de départ, le déroulement de la formation est communiqué à l’élève aussi bien pour les cours pratiques que théoriques.

Le calendrier prévisionnel des séances de formation est déterminé par l’établissement en concertation avec l’élève et lui est communiqué.

2. Cours théoriques

Les cours théoriques comprennent la formation au code de la route et à la sécurité routière.

Ces cours sont collectifs et se déroulent dans les locaux de l’auto-école. Les cours d’une durée de vingt minutes sont complétés par des entrainements sur les thèmes précis étudiés.

Des cours et des séries de questions par thèmes sont mis à disposition par l’intermédiaire de sites internet. Le moniteur a accès à la traçabilité d’emploi pour chaque élève.

Voir document « programme des cours théoriques »

Pour chaque élève il est précisé que :

Un travail individuel est attendu de l’élève dans l’étude du code sur le livre et/ou sur le site en ligne d’entrainement.

3. Cours pratiques

Le contenu détaillé du programme est précisé dans le document « programme de la formation pratique ».

Le déroulement d’une leçon de conduite se décompose généralement comme suit :

5 min de présentation des objectifs

45 min de conduite effective pour la réalisation des objectifs définis

10 min de bilan et commentaires pédagogiques

Les commentaires pédagogiques comprennent :

la validation éventuelle des objectifs ;

les annotations par l’élève sur le livret d’apprentissage ;

la synthèse du formateur sur la fiche de suivi de formation.

Chaque séance pratique donne lieu à une évaluation. L’établissement tient l’élève informé de sa progression.

Parcours de l’élève suivant le programme d’AAC (conduite accompagnée)

Le candidat doit être âgé d’au moins 15 ans lors de l’inscription et d’au moins 17 ans et demi pour se présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire B.

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans.

Il est possible pour l’élève d’avoir plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial.

L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurance.

L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves. L’accompagnateur ne doit pas, dans les 5 années précédentes, avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire.

Le véhicule doit être équipé de 2 rétroviseurs latéraux et un signe distinctif « conduite accompagnée » doit être apposé à l’arrière du véhicule.

La formation comprend 3 étapes :

formation initiale dans une auto-école, conduite accompagnée d’un adulte, avec un suivi pédagogique par l’auto-école, présentation à l’examen du permis de conduire.

La formation initiale ne peut pas être inférieure à 20 heures de cours de conduite avec un moniteur.

La phase de conduite accompagnée a une durée minimale d’un an et l’élève doit conduire au moins 3 000 km en conduite accompagnée.

4. Suivi pédagogique

Suivi pédagogique de la formation théorique

A chaque cours théorique, collectif ou individuel, les thèmes abordés sont répertoriés pour chaque élève dans le fichier de suivi pédagogique des cours de code de la route et des thèmes de la sécurité routière.

Ce fichier permet de vérifier l’assiduité de chacun des élèves.

Son niveau de connaissances acquises est relevé sur le site d’entrainement en ligne et sur le relevé des exercices réalisés en salle.

Suivi pédagogique de la formation pratique

Le détail du programme de formation initiale et des différentes étapes enseignées et évaluées est donné dans le livret d’apprentissage.

L’enseignant procède aux évaluations prévues dans le livret d’apprentissage. Ces évaluations visent d’une part, à valider séparément les objectifs pédagogiques contenus dans chaque étape de la formation et d’autre part, à valider de façon globale chaque étape que comporte la formation initiale.

L’enseignant retrace la progression sur la fiche de suivi de formation conforme au modèle défini par le ministère chargé des transports et veille à ce que le livret d’apprentissage soit correctement renseigné par l’élève.

La fiche de suivi est archivée aux fins de vérifications administratives et conservée pendant 3 ans par l’établissement.

AAC : apprentissage anticipé de la conduite :

L’élève suivant le programme d’AAC doit assister à deux rendez-vous pédagogiques de trois heures :

Deux heures de salle sur les thèmes suivants alcool vitesse fatigue vigilance, assurance bilan de progression dans ses aptitudes à conduire

Une de conduite durant laquelle le moniteur, l’accompagnateur et l’élève coordonnent leurs enseignements.

Rendez-vous 1 : après 1000 km en AAC

Rendez-vous 2 : 2 mois avant le passage de l’élève à l’examen du permis.

5 Examens du permis : code et conduite

L’établissement s’engage à présenter l’élève aux épreuves du permis de conduire.

La présentation à chaque examen du permis de conduire est conditionnée par les places attribuées à l’établissement par l’administration qui organise sans perception de droits de l’état.

Les « Conditions de passage aux examens du permis : code et conduite » sont précisés dans le document afférent.

6. Rendez-vous post permis

L’élève peut alors prendre seul la route en toute autonomie. Cependant, malgré le soin que l’auto-école du littoral a apporté à sa formation, il est possible que l’élève ressente quelques difficultés dans certaines situations. L’Auto-école du Littoral propose un rendez-vous post-permis pour répondre aux interrogations et voir ensemble les améliorations que l’élève pourrait encore apporter à sa conduite.

Nos partenaires

Un site du Groupe Marin | Mentions Légales | Une conception Artgrafik Digital.